Les Halles

Centre du marché, les halles sont considérées comme l’un des plus importants bâtiments de la ville. Jusqu’en 1789, elles appartiennent aux Bénédictins de l’Abbaye de Bourgueil, avant d’être versées au Domaine National. En l’an 5 ou 6 (1797-1798), le Préfet, Général Pommerol, fait don de l’édifice à l’Hospice Général de Tours. La commune conteste cette décision et souhaite l’acquérir afin de bénéficier des droits perçus en son sein et d’y installer le centre de la vie politique et judiciaire. Le 6 janvier 1810, un décret impérial confirme l’achat des Halles, par la ville de Bourgueil, pour 4 800 francs. Cependant, son mauvais état incite le commissaire expert du 3ème arrondissement, Descombes, à conseiller sa reconstruction, dès 1818.
Dans un premier temps, la municipalité refuse cette solution : « Considérant que la démolition entière de la halle priverait pendant plusieurs années la commune de trois mille francs de revenu annuel.
Considérant que le marché de Bourgueil, le plus fort de tout le département éprouverait des pertes considérables, puisque c’est la seule ressource des habitants de Bourgueil…
Le conseil a délibéré qu’il renonce à la démolition des greniers, qu’il s’en tient à sa première délibération qui consiste à demander la réparation entière de la halle, dans l’état où elle se trouve…
En 1823, une partie des halles s’effondre, la reconstruction est inévitable. Plusieurs projets sont proposés, celui qui a été retenu consiste à reconstruire un bâtiment plus petit en tuffeau. Une pierre que l’on trouve en abondance dans la Région. Tendre, elle est facile à travailler mais elle doit être régulièrement restaurée afin de conserver son aspect lisse et sa splendeur.

Cravant-les-Coteaux

MAIRIE - CRAVANT-LES-COTEAUX

1 Place de l'Église
37500 Cravant-les-Côteaux
cravant-mairie@orange.fr
www.cravant-les-coteaux.com